Vous êtes ici

C. Line

Le texte ci-dessous, en forme poétique, nous montre bien qu'il ne faut pas se laisser décourager par des débuts difficiles en informatique. On est largement payé de ses efforts.

Auteur de ce poème: C. Line

 

     Mes débuts à l'ordinateur? Route barrée! (1999)

                         Il y a quelques semaines,
                   J 'ai voulu enrichir mon ordinaire
                              D'un ordinateur.
                           Pour suivre la mode?
                        Pour faire joli? Pour voir?
                                    Va savoir! 
      En tous cas, je me trouve aujourd'hui embarquée
   Sur des chemins bien difficiles, bien malcommodes.


                         Cette boîte informatique
   Que je voulais mener à ma façon, refuse de m'obéir
       Elle devient boîte têtue et cruellement magique.


   Quant à la souris, que je croyais petite chose docile,
   Elle se révèle comme la pire des petites bourriques.
                   Elle ne fait que ce qu'il lui plaît.
        J'ai beau la pincer sur une joue, sur l'autre,
                       Sur les deux à la fois,
               La secouer, lui tirer la queue,
               Insensible, elle me rit au nez.
            Elle se moque de mon inexpérience
                   Et me file entre les doigts,
            Insolente et joueuse tout à la fois.


    Et ces barres ! C' est tous les jours, assuré, le coup de barre:
                           Barre de titres, barres de menus,
                                Barres d'outils Standard. 
                           Barres de tâches, barres d' état. ..
                           Que de barres! Que de barres!
                                 Que de trucs barbares,
                               Que de barres de glace ! 
                           Que de barres qui me glacent!


                          Je voudrais, dans mon ordinateur,
                               Ecrire enfin une belle page.
                                 Une page bien tranquille, 
                                   Une page bien policée,
                                    Une page bien stylée,
                                 Une page bien illustrée
                           Une page joliment présentée.


                         Croyez-vous que j'y arriverai ? 
                                        Que nenni ! 
                          Je me perds dans un dédale de menus,
                            De fenêtres, de zones de dialogue...
                          La barre Mise en Forme que je cherche
                                            Désespérément,
                    M'envoie des tombereaux d'icônes cabalistiques. 
                         Elle joue avec moi à la puce et à la souris!
                             Je suis épuisée, lessivée, mal barrée,
                                     La forme m'a abandonnée. 
                                Bref, mon diplôme d'ordinateur,
                                         Mal barré lui aussi,
                                    N'est pas du tout gagné!

                                                                                    C. Line

              Mon ordinateur et moi-Cinq ans après (2004)


                     Aujourd'hui, je suis la première de la classe. 
                   Il faut dire que je me suis accrochée à la tâche :
                   "Vingt fois sur le métier j 'ai remis mon ouvrage"
                             Je me suis rageusement documentée,
                     J'ai fait appel à tout ce qui passait à ma portée:
                             Les livres, les revues, les « Aide »,
                Les enfants-petits enfants, les neveux, le voisinage.


                       Maintenant, je sais faire des tas de choses:
            Bien sûr, je copie-colle tous azimuts dans tous les supports.
                          J'envoie vers disquette, je grave sur CD, 
                        J'ouvre et je ferme, je crée et je supprime,
                           J'enregistre, je renomme, j'imprime, 
                             Je déplace, j'exporte et j'insère.
              Et ma fantaisie transforme à plaisir images et photos 
                               Que j'assemble à ma manière.
                                     Je zoome, je scannère
                                   Je numérote, je numérise;
                                Je tabule, je fais des tableaux. 
                                       Je change à ma guise
                              Le papier peint de mon Bureau;
                                       J'internète, j'e-maile,
                        Je navigue sur la toile avec les araignées,
                  J'envoie pièces jointes et photos redimensionnées.

             Je fais le ménage, je vide la corbeille, je défragmente !
                    ... ... .Je, je, je ... je joue surtout à la savante.


                 La première de la classe? C'est moi qui le dis
             Parce que j'ai encore des tonnes de choses à apprendre! 
                        Mais j'aurai déjà compris que, l'ordinateur,
                      Si on l'apprivoise, le travaille, le cajole ;
                  Si on lui consacre plus que quelques secondes, 
         Il devient votre meilleur ami, un ami qui instruit et divertit,
                    Qui met en branle vos paresseux neurones
                  Et vous donne des joies multiples et profondes.
                                                  Un ami
         Qui vous promène en un clic, et à pas de souris vagabonde
                   Sur les autoroutes nouvelles du cybermonde.

                                                                                    
                                                                                                 C. Line